• Canada,  Visites Canada

    Pourquoi visiter le Canada en hiver?

    Le Canada est un pays bien connu pour la sympathie de ses habitants et pour la beauté de ses paysages aux couleurs automnales. On rêve de grands espaces, de promenades dans les parcs nationaux et d’apercevoir des orignaux. Parfois, on imagine aussi la neige et voilà qu’on grelotte déjà. Je ne vais pas vous cacher que se promener par -30°C est plutôt contraignant. Alors, pourquoi visiter le Canada en hiver?

     

    Pour se gaver de sirop d’érable

    Certes, vous pouvez en manger à toutes les saisons mais l’hiver si prête d’autant plus qu’il fait froid, un peu comme la raclette et la fondue. Si vous aimez déjà le sirop d’érable vous ne pourrez qu’aimer celui que vous trouverez au Canada. La qualité y est supérieure à celle des sirops que l’on trouve en France. A tel point que je vous conseille vraiment d’y goûter même si vous n’êtes pas fan, vous pourriez changer d’avis. Il est d’ailleurs possible d’en faire des dégustations dans les marchés comme celui de Jean-Talon à Montréal ou encore dans les fermes d’érable dans lesquelles tout le processus de fabrication du précieux sésame vous est expliqué.

    Saviez-vous qu’il existe plusieurs différents types de sirops allant du doré au très foncé avec un goût de plus en plus prononcé? Au Canada, vous trouverez du sirop d’érable sous toutes les formes à commencer par la plus connue : liquide. Vous pourrez également trouver de la gelée, du fondant et des formes un peu plus originale comme la tarte, les cornets et ma préférée : la tire sur la neige! Vous ne trouverez cette dernière version que l’hiver puisqu’elle se fabrique en versant du sirop sur de la glace. Celui-ci est ensuite enroulé autour d’un bâtonnet pendant sa cristallisation pour donner une petite sucette qui fond dans la bouche. Miam, ça me donne envie de reprendre l’avion!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour les paysages enneigés

     

    Pour le soleil

    Contrairement aux hivers français, les hivers canadiens sont très ensoleillés. Alors certes, il fait très froid mais le soleil donne le moral et vous pousse à sortir. Et ce ne sont pas les activités qui manquent! La preuve un peu plus bas!

     

    Pour le patinage

    Au Canada, patiner c’est comme marcher. Dès que l’hiver approche et qu’il fait suffisamment froid, les patinoires commencent à apparaître un peu partout. Certaines ont des rambardes mais la majorité n’en ont pas et se résument à de grands espaces gelés. Etant arrivée en plein hiver, ça m’a fait bizarre de découvrir au printemps que ce que je prenais pour un lac gelé était en fait un parc verdoyant qui avait été recouvert d’eau. Il y fait tellement froid que cela ne demande pas de grosse infrastructures ni de systèmes de refroidissement comme en France. Et c’est plutôt cool puisque ça veut dire plus d’opportunités de patiner/faire du hockey!

     

    D’ailleurs, il est possible de patiner sur des lacs et même des rivières comme c’est le cas sur le canal du Rideau à Ottawa. On pourrait penser que c’est instable mais il y fait tellement froid que la glace devient suffisamment épaisse pour supporter des centaines de personnes.
    Renseignez-vous cependant si vous vous rendez dans un endroit peu fréquenté, toutes les rivières ne sont pas forcément praticables, cela dépend également de la période de l’année. Ça serait dommage d’y aller un peu trop tôt *Plouf* 

    Personnellement, j’adore cette façon d’utiliser les ressources naturelles pour en faire des espaces de convivialité. Imaginez pouvoir patiner sur la Seine! Comme vous pouvez le voir, certains s’amusent vraiment bien!

    Et si vous ne savez pas patiner, vous pouvez toujours en profiter pour aller voir un match de hockey! Bonne ambiance assurée!

     

    Pour les festivals d’hiver

    L’hiver, le pays est un peu endormi mais pas ses citoyens! La majorité des villes proposent des festivals à travers les rues. A Ottawa, par exemple, la ville entière se transforme en un festival géant organisé autour des activités hivernales avec des sculptures sur glace et sur neige, des tours en chiens de traîneau ou encore des descentes en luge. Des espaces avec des braseros sont installés ici et là pour vous réchauffer entre deux activités. Dans ce type de festival, je vous conseille de sortir en combinaison de ski, surtout s’il fait -35°C et que vous envisagez de passer l’après-midi à vous rouler dans la neige. Dans mon cas, j’ai regretté de ne pas porter de tenue imperméabilisée, cela m’a empêché de profiter de la majorité des activités. Le froid était tellement intense que je suis finalement repartie assez vite. Ce jour là, je n’avais pas encore acheté de vrai manteau d’hiver mais ça ne m’a pas empêché de bien rigoler. Là par exemple, j’ai l’air super sereine sur mon trône de glace mais entre nous, la glace glissait tellement qu’il était impossible de rester assise plus de quelques secondes sans tomber!

     

    A Montréal, le festival prend une autre forme et propose des concerts, des jeux de lumières et des expositions en pleine rues. L’année dernière, j’ai eu la chance (et suffisamment de patience) pour survoler un bout de la ville en tyrolienne et faire ma première descente en luge. J’ai également dévoré plusieurs tires sur la neige, fait un tour de grande roue, écouté des chansons en québécois dans un igloo et découvert le processus de production du sirops d’érable à travers une expérience en réalité augmentée. Malgré le froid, j’en garde un super souvenir!

     

    Voilà des activités qui vous renvoient directement en enfance! En parlant avec mes amis canadiens, je me suis rendue compte qu’ils poussaient le concept de bataille beaucoup plus loin que le simple lancé de boules puisque certains construisent carrément des forts de neige dans lesquels se protéger. Voilà une version simplifiée (et gratuite) du paintball pour ceux qui ont la patience de construire des barricades! D’autres changent de jeux en grandissant et se donnent visiblement beaucoup de mal pour y jouer!

    Les hivers sont rudes mais finalement, je me dis que grandir au Canada doit avoir quelque chose d’assez magique et qu’un hiver sans neige doit leur paraître bien triste. Imaginez l’excitation d’attendre les premiers flocons pour ressortir la luge!

     

    Pour l’ambiance chaleureuse

    Pas besoin d’aller au Canada pour profiter d’une telle ambiance mais avec la neige dehors, le chocolat chaud, le plaid et le feu de cheminée deviennent encore plus savoureux. Pour ceux qui sont plus salé que sucré, vous pouvez toujours opter pour l’option poutine à la place. Vous pouvez également en profiter pour louer un chalet ou vous rendre dans une source chaude et vous baigner entourés de neige. Malheureusement, je n’ai pas eu l’occasion de le faire mais j’en rêve! Voilà une bonne raison d’y retourner.

     

    Est-ce qu’on s’habitue au froid?

    Avant de partir, j’appréhendais énormément le fait de vivre par -40°C. En effet, la météo annonçait un hiver des plus rigoureux mais finalement, il n’a fait aussi froid que quelques jours en janvier et février. Sachez que dans l’ensemble, jusqu’à -20°C, c’était supportable. Oui, ça semble énorme dit comme ça mais l’hiver Canadien est bien différent de l’hiver français. Le temps y est plus sec ce qui rend le froid beaucoup plus endurable (imaginez rentrer dans une chambre froide). Le plus embêtant c’est finalement la neige lorsqu’elle est glissante.

    En allant au Canada à cette période, j’ai pris conscience que les saisons ne se ressemblent pas dans tous les pays d’un même hémisphère. En effet, je vis plutôt mal les hivers français qui sont généralement gris et pluvieux alors qu’au Canada, même si c’était contraignant de devoir se couvrir pour sortir, l’hiver est moralement plus facile à endurer grâce au soleil. Dans le même esprit, j’adore le printemps français qui est symbole de renouveau, du retour des fleurs, des oiseaux et du soleil. Au Canada, cependant, ça n’a rien à voir. Il fait gris et il pleut à torrent, autant dire que même si le printemps y est court, il est difficile à supporter. Malgré tout, je ne vais pas vous cacher que même si l’hiver était sympa, après des mois dans le froid, on a hâte que l’été arrive! Pour un premier voyage, je vous conseillerais de visiter le pays en été mais si vous avez l’occasion d’y aller en hiver, ne vous en privez pas!

    Alors, malgré le froid, ça vous tente d’aller découvrir le Canada sous la neige? 

    Si oui, je vous publierai un autre article sur la valise parfaite pour un séjour au Canada pendant la saison hivernale!